Aller au contenu principal

Actualités

La beauté explosive de la pierre de lave émaillée, une histoire de famille.

déposée en vertu autre

La pierre de lave émaillée est considérée comme l’un des matériaux les plus raffinés et luxueux pour l’extérieur. En plus de sa beauté miroitante, elle est très résistante et facile à entretenir. Depuis déjà trois générations, la famille Ranieri transforme la pierre de lave en produits somptueux tels les plateaux des tables Nox et T-Table de Tribù. Nous avons visité leur atelier au pied du Vésuve.

 

 

 

Pierre de 400 ans

« Ma grand-mère a un jour commencé à acheter des carrières au bord du Vésuve », raconte Giovanni, qui représente la troisième génération dans l’entreprise familiale. Ses grands-parents ont fondé une entreprise d’extraction de pierre de lave il y a plusieurs décennies, mais c’est Giovanni qui a vu l’énorme potentiel de la pierre de lave en tant que matériau de conception haut de gamme. « La particularité de la pierre de lave, et notamment de celle extraite ici, est sa structure très dense. De plus, la lave n’a pas de veines comme le marbre », explique Giovanni. « Une particularité qui a pour grand avantage de permettre une découpe sous tous les angles. »

La lave est produite uniquement par les éruptions et la dernière éruption du Vésuve remonte déjà aux années quarante, pendant la Seconde Guerre mondiale. « Pour nous, cette éruption a été une aubaine, car nous avons alors pu reprendre possession d’une partie des cendres », dit Giovanni, qui ajoute que la calcification de la lave et du sable prend beaucoup de temps avant qu’une utilisation à des fins de production soit possible. « La pierre que nous utilisons a environ 400 ans. »

 

Nouveau coloris wengé

Une fois la pierre découpée et poncée, elle subit d’abord un traitement destiné à fermer ses pores. La cuisson de la première couche d’émail, toujours en blanc, est suivie de l’étape à la fois la plus importante et la plus délicate du procédé de production : l’application de la couleur. « Nous faisons beaucoup de recherches pour mettre les coloris au point. L’un de mes collègues se consacre exclusivement au dosage et au mélange des pigments afin de composer les plus belles couleurs. C’est un métier à part. En effet, la cuisson change complètement la couleur produite par les pigments. Nous avons déjà développé quatre coloris exclusifs pour Tribù et en avons ajouté un cinquième pour la collection 2021. Ce nouveau coloris wengé est une élégante teinte brune qui varie avec la lumière. Comme les plateaux sont finis à la main, chaque pièce est unique. »

 

Création Tribù préférée

Environ 90 % de la production de Ranieri est destinée à l’étranger, et une grande partie aux clients de Tribù. Si on l’interroge sur sa création Tribù préférée, Giovanni n’a pas à réfléchir une seconde : « La T-Table! Je la trouve vraiment époustouflante, simple mais tellement raffinée. J’adore cependant aussi la table Nox. L’impression de légèreté que dégage son cadre, qui est pourtant suffisamment robuste pour supporter le poids de la pierre de lave, est une preuve de véritable maestria. »

top